Héroïne

« L’expérience de Liverpool » en danger Pétition de soutien au Dr John Marks

, par Yannis

Le 1er avril 1995, le docteur John Marks sera déchargé de ses fonctions à la tête des cliniques de Widnes et de Warrington qui traitent la pharmacodépendance (cf. Maintenant n° 4). Les autorités sanitaires locales ont décidé de mettre fin à ce qu’on a appelé « l’expérience de Liverpool », expérience de distribution contrôlée de drogues dures auprès des toxicomanes de la région de Liverpool.
Ces douze dernières années, l’initiative de John Marks a obtenu nombre de bons résultats en termes de santé publique, y compris une réduction spectaculaire de la criminalité, du petit trafic de rue, un taux extraordinairement bas de séropositivité au VIH parmi les toxicomanes traités dans les cliniques de Widnes et de Warrington et, plus surprenant encore, une réduction spectaculaire de la fréquence de la pharmacodépendance. Etant donné les enjeux de la réduction des risques pour l’ensemble des politiques de santé publique au niveau international, nous, spécialistes du monde entier, déclarons solennellement qu’il est très important que le professeur Marks puisse continuer son travail ainsi qu’il l’a fait avec succès ces douze dernières années.

Ont déjà signé :

Nick Harman, journaliste, Royaume-Uni ; Antonio Escohotado, auteur. Madrid, Espagne ; professeur Léon Schwartzenberg, professeur à la faculté de médecine de Pans, France ; Dr Arnaud Marty.lavBUZlllle, président de Aides fédération nationale, Paris, France ; Dr. Bertrand Lebeau, Médecins du Monde, Paris, France ; Jean-Pierre Galland, auteur et président du CIRC, Paris, France ; Francis Caballero, avocat, président du MLC, Paris, France ; Anne Coppel, sociologue, coordinatrice d’un centre de distribution de méthadone, Paris, France ; Michka, journaliste et auteur, Paris, France ; Christophe Martet, président d’Act Up.Paris, France ; Jean-François Hory, président de Radical, France · Marc M08116 secrétaire général adjoint de Ra l al,Paris, France ; Gérard Onesta, porte-parole des Verts, France ; Yves Cochet, porte-parole des Verts, France ;François Lalande, secrétaire adjoint des Verts, France ; Marie-Françoise Mandez, secrétaire adjoint des Verts, France ; Dominique Planche, secrétaire nationale des Verts, France ; Jean-Luc Bennahmias, membre du collège exécutif des Verts, France ; Jean D6sesaard, membre du collège exécutif des Verts. France ; Yann :-Venntlng, membre du collège exécutif des Verts, France ; Alain Uguen, membre du collège exécutif des Verts, France ; Gérard Galtler, trésoner des Verts, France ; Jeal.Ren6 Dard, président d’ASUD, Paris, France ; Emmanuel Morpn, secrétaire général d’ASUD, France ; Dominique Voynet, porte-parole du groupe Les Verts, Paris, France ; Thierry Meyasan, président du Réseau Voltaire pour la liberté d’expression, Pans, France ; Philip L Gilliam, UAW Unemployement Clinic, Detroit, USA ; John P. Morgan MD, medical professor, City College of New York, USA ; David C. Condllfe, The drug Pollcy Foundation, Washington OC, USA ; Christophe Heebeen, président de Citoyens comme les autres, groupe
d’autosupport, Bruxelles, Belgique ; Ulla Jelpke, membre du Bundestag pour le PDS, Bonn, Allemagne ; Jiirg Jenetzky, président de Cannabis Legal et chargé de la conférence cannabique (CBK) en Allemagne ; Tom Pltatra, sénateur Groenlinks, Pays-Bas ; Hannah van Wljngaarden, sénateur Groenhnks, Pays-Bas ; A rlaan Bronkhorst, président de la Ligue néerlandaise des consommateurs de cannabis (NCCB), Amsterdam. Pays-Bas ; F , _ Bronkhorst, cofondateur International du Mouvement pour la paix des drogues, Amsterdam, Pays-Bas ; Anthony Henman, director, Drug Reform, Royaume-Uni ; Georges Apap, ancien procureur de la République, France ; Ethan Nadelmann, Llndtsmith Center NYC USA · Laura Greer University of Kansas, Kansas, USA ; Enrique Gomez Hurtado, sénateur de Colombie, Bogota, Colombie ; Dr Christa Ap I. Fo ;schungsgruppe, ’ Frankfurt am Main, Allemagne ; Joey Tranchlna, executive director, AIDS Prevention Action Network lnc., USA ; David Purchum, PDAP, Tacoma, Washington, USA ; Hank Jan van Vllet, Consultancy Resaerch, Amsterdam-New York, Pays-Bas ; Dan Welller, The Llndesmith Center, New York, USA ; Mario Lap, NIAD. Pays-Bas ; Dale lerlnger, Phi D, Bekerley, USA ; Craig Relnarman, Sociology Dept, Unlv. of California, USA ; Ed Rosenthal, Cannabis Legal Research Assoclation, San Francisco, USA ; Pr. Dr Lorenz Bêilllnger, University of Bremen, Allemagne ; Ron OWens, executive director Austral1an Drug law reform foundation, Canberra, Australie ; Freek Polak, psychiatre, Amsterdam, Pays-Bas ; Lester Grlnspoon M.D. Harvard, USA ; Richard Cowan, as lngton OC, USA ; Mlchael Moore, ACT, Canberra, Australia ; Warren D. Samet, director of program management, Spectrum programs : lnc.. M1am1, USA ; Arnold S. Trebach, Phi D, president of Drug Policy Foundation, Washington OC, USA ; Dennis Paron, Californians for Compass1onate Use, San Francisco, USA ; Eric Frornberg, NIAD, Utrecht, Pays-Bas ; Alan Clear, executive director, Lower East Side Harm Reduction Canter, !« YC, USA ; David F. Duncan research associate professor, Brown University Medical School, USA ; Howard S. Lotsof, president of NDA International, New York, USA ; Adélaide Aglletta, parlementaire, Les Verts, Italie ; Rlnaldo Bontempl, parlementaire, groupe socialiste. Italie ; Marco Pa lla, groupe lha ce radicale, lt lle ; Daniel Cohn-Bendit, parlementaire, Les Verts, Allemagne ; Dr André Seldenberg, responsable d’un centre de distribution d héroïne, Zurich, Suisse ; Dr Giancarlo Amao, médecin, écrivain, fondateur du CORA, Italie ; Don Luigi Clottl, fondateur et cordinateur du Grupo Abele, Italie ; Ernesto Caccavale, parlementaire, groupe Forza Europe, Italie ; Glanfranco Dell’Alba, parlementaire, groupe Alliance radicale, Italie ; C !audla Roth, parlementaire, groupe Les Verts, Allemagne ; Helnke Sallsch, parlementaire, groupe socialiste, Allemagne ; Enzo Cucco, membre de l’exécutif de la région du Piémont chargé des Affaires sociales et sanitaires, Italie ; Dr Lupo MacoHno. psychiatre, Italie ; Gabriel Brltto, directeur du National Addiction Research Centre, Bombay, Inde ; Dr Harlsh Shetty, psychiatre consultant au National Addiction Research Centre, Inde ; Ravi Lulla, travailleur social, Drug abuse Program, UNHCR, f’tong Kong ; Sudhakar Malpe, general manager, Projects National Addiction Research Centre, Inde ; Srinivas Macha, in charge of Database and Documentation Unit of National Addiction Research Centre, Inde ; Joy Mathew, travailleur social professionnel au National Addiction Research Centre, Inde · Dr Enrico Nocera coordinateur du service toxicomanie de l’unité de santé Bari 15, Italie ; Juanxo Dominguez Lopez, membre du parlement d’Euskadi, Pays basque, Groupe vert IU (gauche unie), Espagne ; José Marti Font, journaliste, codirecteur d’El Pais, Espagne ; Olivier Dupuis, président du conseil général du Parti radical, Bruxelles, Belgique ; Yves Frémiont, délégué aux relations internationales des Verts, ancien député, France ; Dr Glanfranco Male, soclologue auprès du service toxicomanie de 1unité de santé Tarente 7 de Mandurie, Italie ; Carmelo Palma, président de la commission toxicomanie de la ville de Turin, Italie ; Dr Edoardo Polldorl, médecin responsable du service toxicomanie de l’unité de santé 37 de Faenza Italie • Dr Glannl Rezza épidémiologue, directeur du Centre opérationnel sida de l’Institut supérieur de la santé, membre de la Commission nationale sida, Italie icaria OBlll. !> »é ldente du Cora, professeur de statistiques mathématiques à l’université de Rome-li, Italie ; Dr Fabrlzlo Starace, psychiatre, consultant de l’Orgarnsation mondiale de la santé, !talle ; Maurizio Turco, secrétaire national du Cora, Italie ; Dr Sllvlo Viale, médecin, responsable du groupe Verts-Soleil qu1 rit à la VIIIe de Turin, Italie ; Michal Hanclase, trésorier du Cora, Belgique ; Dr Eric Picard, médecin, directeur du Centre Midrash de Bruxelles, Belgique ; Jean-Luc Robert, coordinateur éditorial du Drugs World Report, Belgique.